Le « MDS » (Montage et Démontage en sécurité) … en quoi ça consiste ? A qui ça s’adresse ?

Le « MDS » (abréviation de Montage et Démontage en Sécurité) est une notion applicable aux échafaudages de façade introduite en 2010 dans la circulaire ED 6074, éditée par l’Assurance Maladie et l’INRS. Le « MDS » s’inscrit dans une démarche d’amélioration de la sécurité des monteurs d’échafaudages de façade en s’appuyant sur une évolution des matériels et des habitudes de travail. Il structure les méthodes de pose et dépose des planchers et garde-corps pour éviter toutes manipulations périlleuses, exposées au risque de chute. Voyons précisément quelles sont les évolutions dictées par le « MDS » et à qui elles s’adressent.

 

Les fondements du « MDS » (Montage et démontage en sécurité).

Quels sont les échafaudages qui peuvent bénéficier de l’appellation « MDS » ?

Seuls les échafaudages de façade dotés de garde-corps de montage définitifs latéraux et d’extrémité peuvent inclure le principe du « MDS » dans leur conception. Un garde-corps définitif sert pour le montage, le démontage et reste en place pour l’exploitation contrairement aux garde-corps dits provisoires qui ne servent qu’au montage.

Garde-corps d'extrémité EXMDS

Garde-corps d’extrémité, de montage et d’exploitation, EXMDS

Garde-corps latéral de montage et d'exploitation EXMDS

Garde-corps latéral de montage et d’exploitation EXMDS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Attention ! « Les échafaudages composés de tubes et colliers, et même les échafaudages montés en protection collective à l’aide de garde-corps provisoires de montage, ne peuvent en aucun cas se prévaloir de l’appellation MDS » – Circulaire ED6074.

 

Quelles sont les particularités de l’échafaudage « MDS » ?

L’échafaudage « MDS » permet la pose et la dépose des planchers et des garde-corps en sécurité depuis le niveau inférieur. Niveau inférieur = sol ou niveau du dessous équipé de ses protections latérales et d’extrémité. Les garde-corps sont toujours mis en place avant le plancher ce qui évite toute possibilité de circulation ou de manipulation de pièces sur un niveau non protégé.

MONTAGE MDS OK DANGER MONTAGE MDS

 

Précurseur en matière de sécurité, DUARIB a conçu son échafaudage de façade F3000 avec une cinématique de montage et démontage en sécurité,  bien avant la bien avant la parution de la circulaire.

En effet, le dispositif « MDS » doit être intégré par le fabricant au moment de la conception de l’échafaudage, avec  la possibilité d’opter pour une (ou plusieurs) des 3 catégories définies dans la circulaire EB6074. En effet, le principe du « MDS » est organisé en trois catégories, trois degrés de vigilance, qui gardent un objectif commun : « proposer des mesures qui assurent la protection collective permanente des monteurs contre le risque de chute».

 

 

Les 3 catégories de « MDS » (Montage et Démontage en sécurité) : les critères de différenciation.

La  différenciation entre les 3 catégories de « MDS » porte sur la possibilité ou non d’esquiver le mode opératoire prévu en sécurité. Le fabricant intègre à la conception l’une ou l’autre des catégories.

 

  •  Je dispose d’un échafaudage « MDS » Catégorie 1NIVEAU DE VIGILANCE MAXIMALE avec un échafaudage à sécurité intrinsèque.

Mes monteurs ne peuvent pas esquiver  le mode opératoire prévu par le fabricant. Les garde-corps sont obligatoirement à mettre en place avant le plancher, empêchant ainsi toute circulation ou manipulation sur un niveau non protégé.

  • Je dispose d’un échafaudage « MDS » Catégorie 2: NIVEAU DE VIGILANCE TRÈS SATISFAISANT avec un échafaudage à sécurité intégrée.

Mes monteurs peuvent difficilement déroger au mode opératoire prévu par le fabricant. L’échafaudage est conçu de telle façon que cela compliquerait considérablement les opérations et occasionnerait une grande perte de temps.

  • Je dispose d’un échafaudage « MDS » Catégorie 3:  NIVEAU DE VIGILANCE CONDITIONNÉE avec un échafaudage à sécurité contournable.

Dans sa notice de montage, le fabricant indique le dispositif de montage et démontage en sécurité à suivre scrupuleusement par mes monteurs. Tout est prévu pour assurer leur protection collective mais à condition de respecter les consignes de la notice.

 

 

Le « MDS » (Montage et démontage en sécurité » : à qui ça s’adresse ?

La circulaire ED6074 intitulée « Échafaudages MDS de façade » vise trois cibles.

Les acheteurs d’échafaudages de façade

Les chefs d’entreprise qui s’installent ou souhaitent renouveler un parc vieillissant, avec un matériel qui assure la prévention du risque de chute, disposent là d’un guide d’achat très utile. Il permet d’y voir plus clair sur le niveau de sécurité des échafaudages de façade disponibles sur le marché.

Les acheteurs effectueront leur choix parmi les 3 catégories de « MDS » avec clairvoyance, en fonction de leur budget et  de leur degré d’exigence en termes de prévention. Voir article de ce blog : Achat d’échafaudage de façade MDS.

 

Les monteurs d’échafaudages de façade

La chute de hauteur constitue la seconde cause d’accidents mortels après ceux de la circulation. Le risque est encore plus fort lors des phases de montage et démontage des échafaudages, durant lesquelles,  sont fréquentes les manipulations de pièces sur des niveaux non protégés. Le principe du « MDS » entend lutter contre ces situations à « haut risque » en dictant un ensemble de bonnes pratiques, de modes opératoires pour la mise en place des éléments de protection.

 

Les fabricants d’échafaudages de façade

En définissant trois catégories de « MDS », le réseau prévention de l’Assurance Maladie et l’INRS ont souhaité que les fabricants puissent effectuer un diagnostic « sécurité » de leurs échafaudages de façade.  L’objectif étant évidemment de les inciter à intégrer les fondements du « MDS » à leur conception produit.

 

_DSC0070 RECADRE IDEM TARIFAvec son dispositif appelé EXMDS, DUARIB propose, sur son échafaudage de façade F3000, un Montage et Démontage en sécurité 1 & 2, fluide et intuitif. RÉSULTATS : Haute sécurité + Sérénité + productivité.

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
Anne-Elise PILLET
RESPONSABLE MARKETING chez Duarib
Anne-Elise PILLET est la responsable éditoriale du blog DUARIB Questions de Hauteur.


Vous souhaitez être informé des nouveaux articles du blog Duarib ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

Poster un commentaire

Back to top

En indiquant votre adresse email ci-dessus, vous consentez à recevoir nos contenus informationnels et nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers le lien de désinscription présent dans chacune des newsletters.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression de celles-ci. Pour exercer vos droits, contactez privacy@cdhgroup.com.

Consultez notre politique de protection des données personnelles